X
Rechercher
Identifiez-vousDimanche 21 Juil. 2024 - 00:25:57

Procédure pour solder des comptes clients

Référence KB000283
Type de l'articleDocumentation
Modifié le 15 Fév. 2023
Révision 021

Article à compléter (TO_COMPLETE)

  • Changer les copies d'écran

La fenêtre est accessible depuis le menu déroulant Traitement / Comptable / Solder des comptes.

 

 

 

 

Les champs

  • Solde inférieur ou égal à : montant maximum du solde client à la date donnée (champ 'Au').


  • Solder les comptes clients :

    • Débiteurs : si cochée, recherche les comptes clients en défaveur de la société (le client doit de l'argent à la société).
      La valeur du solde est dans ce cas-là positif.

    • Créditeurs : si cochée, recherche les comptes clients représentant un trop perçu par la société (la société doit de l'argent à son client).
      La valeur du solde est dans ce cas-là négatif.


  • Solder tous les comptes (même avec des mouvements après la date) : si cochée, permet de repartir à un solde client nul à la date donnée pour tous les clients.
    Paramètre disponible uniquement pour le superviseur ++.
    Attention : à cocher uniquement dans certains cas bien précis.

    Si cette option n'est pas cochée, les comptes qui sont soldés sont ceux qui n'ont pas d'écritures après la date demandée parce que le solde est peut-être régularisé par une écriture passée après cette date.

    L'option cochée peut être utilisée lors des reprises de données lorsque les soldes clients ne sont pas justes.
    On génère une écriture pour solder le compte même s'il y a des écritures après, c'est à dire, même si un règlement solde la commande à la date demandée.
    Pour que ce cas ne se produise pas, on solde les comptes à une date dans le futur, la date du règlement le plus éloigné.

 

 

Les boutons

  • Solder : lance le traitement standard permettant de solder les comptes clients selon le paramétrage saisi.

    Comme mentionné dans la fenêtre (cf. copie d'écran ci-dessus), la procédure consiste à créer une écriture de type OD (opération diverse) pour tous les comptes clients :

    • dont le solde est non nul à la date d'aujourd'hui,

    • qui n'ont aucun mouvement après la date donnée,

    • et dont le solde à la date donnée (1) est inférieur ou égal au montant donné.


  • Solder sur lettrage (annuler solde des non lettrées) : ne prend en considération que les écritures non lettrées et dont le solde correspond aux paramètres saisis.
    Bouton disponible uniquement pour le superviseur ++.

    Ce bouton est aussi utilisé pour les reprises de données. Il permet de ne pas tenir compte des écritures avant une certaine date.
    Pour ce faire, il faut donner une date de début d'exercice dans les paramètres de l'enseigne (fenêtre EN_FIC) et modifier sous l'application MySQL Workbench toutes les écritures avec le lettrage ++.
    La procédure de lettrage ne calcule le solde que pour les écritures non lettrées.

 

Thèmes dans cet article

    Aucun commentaire